Quelques kilomètres avant la frontière russe, je rencontre deux cyclos-voyageurs, l'un suisse, l'autre allemand, qui vont ensemble de Gdansk à Riga. Ils roulent à vive allure vers Kaliningrad où ils ont réservé leur chambre d'hôtel. Je les suis et prends une chambre dans le même hôtel. Nous mangeons un énorme steack dans un restaurant du centre ville. Autant mon entraînement cycliste m'a permis de les suivre, autant leur entraînement germanique pour la troisième mi-temps est bien supérieur au mien mais il fallait bien goûter à la spécialité locale, la Vodka ! Le réveil sera difficile ! Le lendemain, nous nous séparons en fin d'après-midi, leur visa expirant le jour même. Peut-être nous reverrons-nous à Riga dans quelques jours.

Je longe un isthme sur près de 100 kilomètres. En cet fin de mercredi après-midi, je me repose sur le sable fin et je contemple les baigneurs russes qui bravent le froid et le vent pour jouer dans les vagues. Un bain de pied me suffit.

...