J'arrive à Tallinn, capitale de l'Estonie, jeudi 5 août, dans l'après-midi. La vieille ville, entièrement pavée, est très touristique. Pour la première fois depuis que j'ai quitté l'Allemagne, l'office du tourisme dispose de documents en français.

A la sortie du supermarché, je discute avec un couple de Français. Lui, pratique le VTT. C'est reposant de ne pas devoir chercher ses mots pour discuter.

Je reste deux nuits dans une auberge de jeunesse, au cœur de la vieille ville. Avec toutes les commodités à portée de main, j'en profite pour me préparer des repas gargantuesques. Vendredi soir, pour le dîner, j'avale un délicieux mélange de tomates-mozzarella en entrée, j'engloutis 250g de pâtes accompagnées de 400g de viande hachée pour plat principal puis j'avale un yaourt au format local avant de conclure par une pomme pour dessert. 

...